Gilbert Alexandre Carrelet est né le 14 septembre 1789 à Saint Pourçain Sur Sioule,  Fils de Henri Alexandre Carrelet - gendarme du Roy et de Magdeleine Delacodre.    

A sa naissance  son grand-père Gilbert Carrelet est brigadier de Maréchaussée à Saint Pourçain sur Sioule.  

Après une jeunesse passée dans le vignoble, il intègre l'école militaire le 14 avril 1807 et en sort Sous-Lieutenant le 23 juin 1808. 

Il est envoyé en Prusse, puis en Espagne où il fait les campagnes de 1809, 1810 et 1814. Affecté au 76e régiment d'infanterie de ligne,  il est blessé au combat le 18 octobre 1809  à Salamanque, Castille et Léon.   En 1810 il reçoit le grade de Lieutenant sur le champ de bataille à Cuidad Rodrigo, après avoir été grièvement blessé à la cuisse droite par un tir de Mousquet gros calibre ( Biscaïen ).  Mis en retraite en 1812 pour blessures graves, il est posté en Gendarmerie.   Après les campagnes de France de 1814 et 1815 dans les rangs de l'armée de la Loire,  il rejoint la gendarmerie en 1818. 

Promu Capitaine en 1822 , il occupe les fonctions de trésorier de la 2e Légion à Dijon.  Il est nommé Chef d'Escadron en 1830, puis  est envoyé en Algérie en 1833 pour y organiser la Gendarmerie.  Il en revient en 1835 avec le grade de Lieutenant-Colonel, puis prend le commandement de la 8e Légion de Gendarmerie à Moulins jusqu'en 1839. Il est nommé Colonel. La 8e légion était alors composée des compagnies de l'Allier, du Cher, de la Nièvre et du Puy-de-Dôme.

Le 10 juillet 1848, il est fait Général de Division.  Commandeur de la Légion d'Honneur, il est placé à la tête de la 7ème division militaire à Dijon.  

Le 4 décembre 1851 il sera impliqué dans la fusillade des Boulevards à Paris. 

Il devient sénateur le 2 décembre 1852. 

En 1873, il est placé en réserve à  l' Etat Major de l'Armée. 

Le 22 mai 1874, il décède à Ahuy (21) à l'âge de 84 ans. 

Distinctions : 

Françaises :

Grand Officier de la légion d'honneur - 31 octobre 1849

Grand Croix de la Légion d'honneur.

Italiennes : 

Commandeur de l'ordre des saints-Maurice et Lazare

Grand officier de l'ordre royal de Saint George de la Réunion ( deux siciles )

Grand Commandeur de l'ordre du Christ.