C'est grâce à Baptiste Airaud de Gannat que je vous livre les circonstances de la mort de ce Bourbonnais tué à l'ennemi le 19 août 1915. 

Simon Martin est né le 2 janvier 1878 à Gannat.  En 1893, il devient militaire au 19ème bataillon d'artillerie à pied, puis rejoint la gendarmerie en janvier 1897.  Il est affecté à la 13ème Légion, compagnie du Puy de Dôme, la brigade à pied de Clermont-Ferrand.  Mobilisé le 2 août 1914, il rejoint la prévôté de la 1ére armée. Le 19 août 1915, dans les Vosges, près du Lac noir,  il est tué au champ d'honneur après avoir reçu un éclat d'obus en pleine poitrine.  Cité à l'ordre de la Légion avec attribution de la croix de guerre avec palme. Il sera décoré de la médaille militaire.