A Chantelle, il est facile de trouver la caserne de gendarmerie actuelle qui se trouve au milieu du bourg.   On trouve très facilement celle construite en 1904 qui se trouve route du stade et dont on distingue encore le fronton et où subsiste les anciennes écuries.  Dernièrement, en rencontrant l'ancien maire, j'ai appris que la première brigade, créée en 1870 ( arrivée du train oblige) existait toujours.  Ma curiosité m'a donc poussé rue du 25 août pour y faire une découverte passionnante.   La brigade, grâce à la volonté des propriétaires actuelles, a conservé en partie des éléments de l'époque.  Tout de suite, on remarque les marquages à la peinture noire au-dessus de portes - N° 1 - N° 2 - N°3 - N° 4 et N°5  qui identifient les appartements.  L'écurie et les chambres de sûretés.  J'ai eu droit à une visite complète des lieux par le fils du propriétaire. Des caves aux greniers, en passant par la cour,  on retrace la vie des gendarmes et des familles.    L'appartement du brigadier de l'époque présente toujours sa physionomie du 19ème siècle avec le bureau et la cuisine mitoyenne.    Le porte-drapeau est toujours fixé sur la façade.  La porte d' écurie est resté en l'état tout comme le pavage et le caniveau à purin.  L'escalier du fenil est toujours visible.  Chaque appartement était composé de 3 pièces, deux en rez de chaussée avec la cuisine et une grande cheminée et une à l'étage a usage de chambre.  Au sol les tommettes sont authentiques.    

Si vous passez par là,  allez y faire un tour ça mérite le déplacement et un voyage dans le temps. 

En 1894, le brigadier s'appelait MOLES.

IMG_2162

Plan Ex Gendarmerie vers 1900 Chantelle 03

compteur.js.php?url=Xhm4KXMd09k%3D&df=4D