Le quartier Villars porte le nom d'un illustre militaire né à Moulins le 8 mai 1653 dans la rue de Paris. Fils de diplomate, le duc de Villars s'engage dans l'armée en 1671. Il prend le grade de colonel de cavalerie en 1674 puis deviendra ambassadeur à Vienne en 1683. Sa carrière militaire va connaître quelques aléas par l'animosité que lui voue Louvois. En 1690 il devient Maréchal de camp, puis Lieutenant Général en 1693. Il s'illustre pendant la guerre de succession en Espagne.  C'est à Friedlingen en 1702, sur le champ de bataille, que ses soldats le proclamèrent Maréchal de France et sera confirmé dans cette fonction par Louis XIV.   De 1704 à 1705, commandant la Maréchaussée de France, il réduira la révolte des camisards dans les cévennes.  En 1733, il sera nommé Maréchal Général et combattra au côté de Louis XV en Italie pendant la guerre de succession de Pologne.  Il meurt à Turin le 17 juin 1734 à l'âge de 81 ans. 

villars

Le site du quartier Villars a été occupé dés l'année 1782 par un régiment de cuirassiers. Sa construction a débuté en 1783 pour se terminer en 1845. 

En 1788, l'unité de chevaux légers de l'Orléannais ( Royal-Guyenne) y séjourne avant de venir le 23ème de cavalerie.

puis se succèdent :

1799 - 3ème régiment de chasseurs à cheval

1800 - 20ème régiment de dragons

1801 - 17ème demi-brigade légère

1805 - 22ème régiment de chasseurs à cheval

1806 - 4ème régiment de dragons devenu 2ème régiment de dragons de la Reine

1814 - 4ème régiment de chasseurs à cheval

1815 - 18ème et 2ème régiments de dragons - 8ème et 14ème régiments de cuirassiers - 10ème régiment de chasseurs à cheval

1820 - un régiment de hussards du bas-rhin

1823 - 14ème régiment de chasseurs à cheval

1825 - 5ème régiment de cuirassiers d' Orléans - 16ème régiment de chasseurs à cheval

1829 - 3ème régiment de chasseurs à cheval de Limoges

1830 - 1er régiment de dragons

1832 - 6ème régiment de hussards

1837 - 1er régiment de lanciers

1838 - 5ème régiment de chasseurs à cheval

1843 - 3ème régiment de dragons

1845 - 11ème régiment de dragons

1846 - 3 escadrons du 11ème régiment de dragons

1848 - 10ème et 13ème régiments de chasseurs à cheval

1852 - 8ème régiment de cuirassiers

1855 - 12ème régiment de dragons

1870 - 6ème régiment de hussards

1873 - 74 - 16ème régiment de chasseurs à cheval

1881 - 7ème régiment de chasseurs à cheval

1888 - 10ème régiment de chasseurs à cheval - un escadron du train des équipages

1912 - 3ème régiment de chasseurs à cheval

1914 - 36ème régiment d'artillerie

1923 - un régiment de hussards devenu le 1er régiment de dragons

1930 - création de la  8ème compagnie à cheval de la 3ème légion de garde républicaine mobile  - 2 centres mobilisateurs ( cavalerie et artillerie )

1940 - Gendarmerie départementale - gendarmerie mobile - armée de terre - civils sinistrés - centre mobilisateur - Génie. 1944 arrivée des FFI 

1948 - Groupement de gendarmerie départementale - 3ème escadron de la Garde républicaine. 

de 1949 à 1955 - occupation par la gendarmerie départementale et escadron 3/7 de gendarmerie mobile.

En 1955 - création du 2ème escadron à Moulins 11/8 et d'u groupe de gendarmerie mobile 3/8

En 1965 - dissolution de l'escadron 11/8 et du groupe 3/8  transférés à Bron.  Occupation du quartier par un peloton de l'escadron 5/8 et par la gendarmerie départementale. Transfert du GC groupement - fichier - Brigade des recherches et de la compagnie en provenance de la rue Regnaudin.  

1981 - la gendarmerie quitte le quartier Villars pour s'installer au quartier Taguin rénové. 

à partir de cette date le site est abandonnée. 

2006 - ouverture du centre national des costumes de scènes

quartier villars 2

villars

Capture30

villars1

compteur.js.php?url=Xhm4KXMd09k%3D&df=g6