Légion de la garde personnelle du chef de l’état

La garde personnelle du chef de l’état est constituée le 14 janvier 1941 à
Clermont-Ferrand et va dépendre administrativement et disciplinairement de
la 13ème Légion. Elle est installée le 28 janvier à Vichy en remplacement de
l’escadron de garde mobile républicaine. Le 1er octobre 1942, elle va devenir
Légion de la garde personnelle du chef de l’état et autonome
administrativement. Elle est organisée de la façon suivante : (Mémorial 1943 – pages 167 à 171) – Elle sera dissoute le 9 septembre 1944.


Le commandant de Légion – Colonel Barré


Un état-major comprenant
2 officiers comptables – 2 médecins officiers – 1 adjoint technique automobile
Un peloton hors-rang comprenant
3 adjudants-chefs – 2 adjudants – 7 Mdl.chefs – 42 gendarmes et
19 personnels civils


Un groupe de trois compagnies et un peloton motocycliste
Groupe d’état-major avec 1 Chef d’Escadron, 1 Adjudant-Chef, 1 Mdl. Chef
et 1 gendarme conducteur
3 compagnies – 9 pelotons à pied pour 3 Capitaines – 9 Lieutenants – 3
Adjudants-Chefs - 9 Adjudants – 12 Mdl.chefs – 93 gendarmes


1 peloton motocycliste équipé de motos Gnome-Rhône
1 Lieutenant – 1 Adjudant – 4 Mdl.Chefs – 35 gendarmes


La musique comprenant
Un chef de musique, un sous-chef de musique, 13 musiciens de 1ère classe, 25 musiciens de 2ème classe, 25 musiciens de 3ème classe, 20 gendarmes,
3 personnels civils
Soit 537 officiers et sous-officiers et 22 personnels civils


Une école de gendarmerie va également être créée au stade équestre. 

pétain à vichy

Le Maréchal Pétain passe en revue la garde sous les yeux du Colonel Barré

cadre garde vichy

Groupe d'officiers

escorte garde vichy

Escorte motocycliste

képi Col Bare

Képi du Colonel Barré - musée de la gendarmerie de Melun

casque garde vichy

Casque de motocycliste de la garde - musée de la gendarmerie de Melun

chateau de lonzat

Le château de Lonzat à Marcenat était une des résidences du maréchal avec le château de Charmeil.  De l'armement y était caché. Il a été récupéré en août 1944 pour équipé la résistance.

pétain à Marcenat

Photo prise au château de Charmeil le 28 août 1942, juste après la cérémonie de remise du drapeau de la Gendarmerie Nationale.  Le Maréchal fait la visite du potager entouré des gardes motocyclistes chargés de sa sécurité. 

compteur.js.php?url=Xhm4KXMd09k%3D&df=vg