Compagnie de l’Allier

Section de Moulins
Moulins
En 1945, la BT Moulins devient la Brigade de Moulins Centre.

Bourbon l’Archambault
Lurcy Lévis
Souvigny
Chevagnes
Dompierre
BMO Moulins
Neuilly le Réal
Noyant

BMO du Veurdre ( unité fictive  - idem Molles - Jenzat et PMO St Germain des fossés )

A partir d'octobre 1940, le siège de la compagnie de l'Allier est déplacé à Montluçon à cause de la ligne de démarcation qui partage le département en deux à partir de la rivière allier.

La section de Moulins est rattachée à la compagnie de la Nièvre à partir du 9 octobre 1940, puis à partir du 1er janvier 1941 à la compagnie de Saône et Loire, et revient dans la compagnie de la Nièvre entre le 1er novembre 1941 jusqu'au 22 mai 1944. 

En septembre 1944, tout rentre dans l'ordre.


Section de Montluçon
Montluçon
Commentry
Huriel
Montmarault
Cérilly
BMO Néris
Néris les Bains
Hérisson
Désertines
Marcillat
Doyet
Vallon en Sully
Création de la brigade de Treignat en 1945 


Section de Lapalisse
Lapalisse
Cusset
Varennes
Le Donjon
Le Mayet de montagne
Jaligny S/ besbre
Vichy
St Germain des fossés
Arfeuilles
En 1942, la section de Lapalisse devient la section de Vichy.

La BMO de Molles et la BMO de St Germain des fossés ont été créées pour cacher des effectifs de la Garde républicaine mobile


Section de Gannat
Gannat
Escurolles
En 1945, les BT d’Escurolles et Gannat sont rattachées à la section de Vichy
Saint Pourçain
En 1945, la BT St Pourçain est rattachée à la section de Moulins.
Chantelle
Ebreuil
Bellenaves
Bellerive
En 1946, la BT de Bellerive est rattachée à la section de Vichy
Le Montet
En 1944, la BT Le Montet est rattachée à la section de Moulins

Pmo de Jenzat

compteur.js.php?url=Xhm4KXMd09k%3D&df=2D